Petit dictionnaire du Dandy

Sic transit gloria mundi.

Dorian Gray, par Otto Verhagen.

Dorian Gray, par Otto Verhagen.

Cet essai, récemment découvert au gré d'une lecture, est une perle d'intelligence. Ni étalage livresque ni académisme stérile; ce Petit dictionnaire du Dandy est d'une érudition sensible & légère, qui s'accorde si finement à son style sobre & élégant. D'une structure simple, ce bijou se compose de trois sections d'inégales longueurs:

  • Lions & Dandies. En une quarantaine de pages, l'auteur, qui - jamais - ne cède aux facilités habituelles, qui souillent le dandysme, croquent quelques notes biographiques. Cette collection d'anecdotes saisit l'atmosphère anglomane & décadente, où les Dandies, si dix-neuvième, évoluèrent. Mais Giuseppe Scaraffia affine, aussi, cette galerie de Dandies originels de personnages singuliers; parfois, méconnus, si souvent incompris. Ainsi, si le dandysme d'un Pierre Drieu La Rochelle, qui suicida son talent en drogues & compromissions, me fascine, je me délecte des archétypes italiens de Dandies; les évocations de Gabriele d'Annunzio & de Guido Gozzano élargissent une perception du dandysme, si souvent réduite à l'Angleterre ou à la France. Cette digression géographique - l'auteur traite également de Dandies russes - nous rappelle que Charles Baudelaire, dans Le Dandy, se référant à de Chateaubriand, constate l'universalité des Dandies rencontrés, aussi, «dans les forêts & au bord des lacs du Nouveau-Monde».
  • Le Dictionnaire succède à cet enchâssement de notes hagiographiques. Insaisissables, dans une chronique, qui se veut - se doit d'être - un avant-goût à une lecture nécessaire, les entrées, entre quelques citations choisies & illustrations légères, égrainent les principes & les accessoires dandies. De la Cravate, qui n'est qu'un prétexte à une ascèse élégante, aux Lois rigoureuses, qui s'imposent despotiques, Giuseppe Scaraffia dissèque la nécessaire Impassibilité, le mépris de la Vulgarité, l'obsession de la Collection ou la soumission inconditionnelle à la Beauté. Et chaque entrée, qui structure, révèle ou saisit le dandysme, mériterait - en soi - une chronique; au gré de mes humeurs & de mes caprices, je me livrerai, peut-être, à cet exercice.
     
  • Bibliographie sélective. Cette section est la bibliothèque dandy. Sans prétention à l'exhaustivité, mais à l'indispensable, cette bibliographie énumère les ouvrages, que chaque décadent devrait posséder dans sa bibliothèque. Cette bibliographie est un essentiel.

Petit dictionnaire du Dandy, Giuseppe Scaraffia, Éditions Sand, 1988. Traduit de l'italien par Henriette Levillain. Titre original, Dizionario del dandy.