Petit dictionnaire du Dandy

Sic transit gloria mundi.

Dorian Gray | Otto Verhagen [1924].

Dorian Gray | Otto Verhagen [1924].

Cet essai, récemment découvert au gré d'une lecture, est une perle d'intelligence. Ni étalage livresque ni académisme stérile; ce Petit dictionnaire du Dandy est d'une érudition sensible & légère, qui s'accorde si finement à son style sobre & élégant. D'une structure simple, ce bijou se compose de trois sections d'inégales longueurs:

  • Lions & Dandies. En une quarantaine de pages, l'auteur, qui - jamais - ne cède aux facilités habituelles, qui souillent le dandysme, croquent quelques notes biographiques. Cette collection d'anecdotes saisit l'atmosphère anglomane & décadente, où les Dandies, si dix-neuvième, évoluèrent. Mais Giuseppe Scaraffia affine, aussi, cette galerie de Dandies originels de personnages singuliers; parfois, méconnus, si souvent incompris. Ainsi, si le dandysme d'un Pierre Drieu La Rochelle, qui suicida son talent en drogues & compromissions, me fascine, je me délecte des archétypes italiens de Dandies; les évocations de Gabriele d'Annunzio & de Guido Gozzano élargissent une perception du dandysme, si souvent réduite à l'Angleterre ou à la France. Cette digression géographique - l'auteur traite également de Dandies russes - nous rappelle que Charles Baudelaire, dans Le Dandy, se référant à de Chateaubriand, constate l'universalité des Dandies rencontrés, aussi, «dans les forêts & au bord des lacs du Nouveau-Monde».
  • Le Dictionnaire succède à cet enchâssement de notes hagiographiques. Insaisissables, dans une chronique, qui se veut - se doit d'être - un avant-goût à une lecture nécessaire, les entrées, entre quelques citations choisies & illustrations légères, égrainent les principes & les accessoires dandies. De la Cravate, qui n'est qu'un prétexte à une ascèse élégante, aux Lois rigoureuses, qui s'imposent despotiques, Giuseppe Scaraffia dissèque la nécessaire Impassibilité, le mépris de la Vulgarité, l'obsession de la Collection ou la soumission inconditionnelle à la Beauté. Et chaque entrée, qui structure, révèle ou saisit le dandysme, mériterait - en soi - une chronique; au gré de mes humeurs & de mes caprices, je me livrerai, peut-être, à cet exercice.
     
  • Bibliographie sélective. Cette section est la bibliothèque dandy. Sans prétention à l'exhaustivité, mais à l'indispensable, cette bibliographie énumère les ouvrages, que chaque décadent devrait posséder dans sa bibliothèque. Cette bibliographie est un essentiel.

Petit dictionnaire du Dandy | Giuseppe Scaraffia | Éditions Sand [1988 | Traduit de l'italien par Henriette Levillain. Titre original, Dizionario del dandy].