Dries van Noten

Ruth Neumann Derujinsky.

Ruth Neumann Derujinsky.

Je reçus, il y a quelques jours, par la poste, un élégant coffret rouge; à l'intérieur, une miniature & un livret. Si, à l'instant, où j'écris ces lignes, je n'ai pas lu ce dernier, je m'empressai, en revanche, de m'imprégner du parfum. Et ma première impression est une solitude élégante.

La dernière création des Éditions Frédéric Malle, inspirée du styliste Dries van Noten, crée une atmosphère saturée, où s'entremêlent des épices fusantes, des fleurs capiteuses & des muscs exacerbés. Et dans ce chaos structuré s'esquisse une silhouette féminine, déclassée.

Égarée dans ce tumulte un peu brutal, cette femme digne oppose une violette froide à la sensualité du jasmin; une vanille douce-amère, aux excès du safran & de la muscade; un santal rigoureux, aux muscs animalisés. Et ce spleen s'impose au cœur du brouhaha.

Dries van Noten, Bruno Jovanovic, Éditions de parfums Frédéric Malle, 2013.