Lipstick rose

Modèle inconnu, par Herbert Matter.

Modèle inconnu, par Herbert Matter.

Une lumière vive. Le miroir reflète un visage d'une beauté parfaite. Elle saisit, à l'aveugle, dans sa pochette, un bâton de maquillage; une odeur de crème poudrée saisit ses narines. Elle s'en imprègne, concentrée.

Et d'un mouvement subreptice, elle dessine ses lèvres. La beauté artificielle, nécessairement, s'affine. Elle observe l'effet produit. Le cosmétique est trop prononcé; elle l'estompe en enserrant un tissu de coton blanc virginal. Maculé de ses lèvres incarnates, elle l'abandonne, négligemment. Elle est séduisante.

Ses doigts se colorent d'un fard à paupières anthracite. Elle en rehausse, par touches légères, son regard. Elle est irrésistible. Elle glisse, enfin, deux gouttes d'absolue d'iris dans ses cheveux; elle est parfaite. Elle délaisse, impatiente, cet atelier improvisé & éphémère.

Lipstick rose, Ralf Schwieger, Éditions de parfums Frédéric Malle, 2000.