Rien

Modèle inconnu, par Nina Leen.

Modèle inconnu, par Nina Leen.

Le curieux se doit de chiner pour, au gré des hasards, découvrir d'improbables objets, qui affineront - patiemment - son cabinet. Et cette nécessité entr'ouvre, parfois, des arrière-boutiques obscures aux odeurs indicibles; Rien les suggère.

Des notes boisées en excès s'imprègnent de cuir - une sellerie négligée? -; s'entremêlent d'un encens, qu'exhale d'anciens brûle-parfums au métal saturé de fumigations passées. Et le souffle d'une poussière irisée s'insinue dans cette atmosphère surchargée, où le curieux déambule. Au hasard d'un objet déplacé pour être détaillé, l'odeur imperceptible s'épice subrepticement. Et le regard, soudain, heurte sur une nature morte, aux couleurs assombries, où fanent quelques roses égarées.

Rien, Antoine Lie, État libre d'Orange, 2006.