Eau noire

Bianca Jagger, par Sir Cecil Beaton.

Bianca Jagger, par Sir Cecil Beaton.

Une amatrice éclairée de parfums, une lectrice fidèle - je l'espère - de Chypre Rouge, qui connaît mes réserves critiques à l'encontre du travail de Francis Kurkdjian me fit découvrir, très récemment, une cologne, créée pour Christian Dior, Eau noire. Et je confesse être séduit.

Cette composition opulente n'a des eaux de Cologne qu'une touche hygiénique, celle d'une lavande hespéridée; et un rattachement originel à la collection Colognes, de Christian Dior. Insaisissable & inclassable, ce parfum est une fougère. La complexité de cette eau, qui se déjoue des codes, qui égare nos sens, crée une ambiguïté troublante. Et suivre cette audacieuse composition nous livre à des impasses, à des frustrations, aussi; mais cela est l'intention de l'auteur. Cela est séduisant, donc.

Eau noire, Francis Kurkdjian, Christian Dior, 2004.